Politique d'intégration territoriale et effet de frontière, l'exemple de la création de la réserve de biopshère de la Rhön

Résumé : La création de la réserve de biosphère de la Rhön traduit sans aucun doute une intention politique d’intégration territoriale. Située dans la partie orientale du Mittelgebirge, le massif forme une petite entité naturelle, qui, au temps de la partition, était divisée entre l’Est et l’Ouest par le passage de la frontière interallemande, formant de ce fait deux petites régions périphériques aux confins des deux Allemagnes. Eloignée des pôles de développement économique, en marge des axes principaux de circulation et d’échanges, cette moyenne montagne a rapidement souffert des effets inhibants de la frontière, qui, conjugués à l’intérêt modéré des instances de décision politique, ont accentué la tendance au dépeuplement et à la déprise des activités. Le maillage politicoadministratif de l’après-réunification continue d’éclater le massif entre trois autorités régionales : les anciens Länder de Hesse et de Bavière d’une part, le nouveau Land de Thuringe d’autre part. Néanmoins, le tracé de la réserve de biosphère réunit les trois Länder dans un projet commun d’aménagement et de développement : restaurer et préserver le milieu naturel et les paysages ruraux du massif, en réorientant les formes de la mise en valeur agricole et en contenant l’extension du bâti, dans le but de promouvoir les activités du tourisme vert. La création de nouvelles activités économiques, stimulées par la valorisation de cette nouvelle vocation, devra permettre d’enrayer et de renverser le processus de dépeuplement et de déprise économique. La suppression de la frontière interallemande offre dans le même temps l’opportunité de mettre en oeuvre dans la campagne collectivisée, un modèle d’aménagement rural et de développement local, conçu dans les années quatre-vingt par des sociétés occidentales confrontées aux conséquences socioéconomiques négatives du productivisme agricole. L’importation de ce modèle dans les nouveaux Länder à la faveur de l’ouverture du Mur et de la réunification manifeste implicitement une volonté politique d’intégration territoriale. [...]
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-02463495
Contributor : Guillaume Lacquement <>
Submitted on : Saturday, February 1, 2020 - 8:50:25 AM
Last modification on : Tuesday, February 11, 2020 - 10:10:29 AM

File

Politique d'intégration terri...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02463495, version 1

Citation

Guillaume Lacquement. Politique d'intégration territoriale et effet de frontière, l'exemple de la création de la réserve de biopshère de la Rhön. Territoires en Mutations, Publication de l'UMR 5245 du CNRS, Mutations des Territoires en Europe. Géographie de la frontière interallemande, recompositions territoriales dans l’ancienne zone frontière interallemande depuis la réunification, in Territoires en Mutations, p. 137-194, 2002. ⟨hal-02463495⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

8