Ressentis sur les Mooc dans une université

Résumé : En 2013, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé la création de France université numérique (Fun). L’objectif de ce portail de Mooc est de « mettre les technologies innovantes au cœur du projet pédagogique ». Cette information a soulevé des réactions dans l’enceinte universitaire, y compris dans les établissements déjà investis dans le projet. C’est pourquoi ce travail interroge les ressentis d’enseignants et d’enseignants-chercheurs interpellés par le nouveau dispositif. Basé sur une méthodologie de recherche-action, il a pour objectif d’identifier les perceptions, voire de les faire évoluer et d’influer sur les pratiques. La démarche s’articule en trois phases : recueil d’un corpus des représentations initiales (1), introduction d’une sensibilisation à Fun et explicitation des grands projets numériques de l’établissement (2), description de deux Mooc, et réflexion sur l’intégration potentielle de produits de même nature en pédagogie (3). Les résultats mettent en lumière l’importance de la réception par les acteurs d’une démarche innovante et le rôle que peut jouer une séquence de recherche-action pour la soutenir.
Type de document :
Article dans une revue
Distances et Médiations des Savoirs, CNED-Centre national d'enseignement à distance, 2015, 〈https://dms.revues.org/1081〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-01245810
Contributeur : Olivier Savoyat <>
Soumis le : jeudi 17 décembre 2015 - 16:37:17
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 16:38:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01245810, version 1

Collections

Citation

Thierry Gobert. Ressentis sur les Mooc dans une université. Distances et Médiations des Savoirs, CNED-Centre national d'enseignement à distance, 2015, 〈https://dms.revues.org/1081〉. 〈hal-01245810〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

168