Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L'agriculture post-collectiviste dans les montagnes des nouveaux Länder allemands : de l'adaptation à l'innovation

Résumé : Dans les nouveaux Länder allemands, le zonage de la politique publique en faveur de l'agriculture de montagne se réduit à quelques marges territoriales situées sur les plus hautes terres des Monts Métalliques. Pourtant, les massifs hercyniens de cette partie de l'Allemagne présentent une réelle spécificité agricole tant sur le plan des systèmes que des structures d'exploitation. Dans ces régions en crise profonde, la transition à l'économie de marché et la réforme de la Politique agricole commune ont favorisé la diffusion de formes originales d'adaptation et d'innovation. Abstract In the new German Länders, the zoning of public policy which encourages mountain agriculture is restricted to a few territorial edges situated on the higher lands of the Metallic Mounts. However, the hercynian massives of this part of Germany offer a real agricultural specificity, in the systems as well as in the farming structures. In these areas, which are hit by a severe crisis, the transition to the market economy as well as the reform of the common agricultural policy have favoured the spread of original forms of adaptation and innovation. Dans les nouveaux Länder allemands, le zonage de la politique publique en faveur de l'agriculture de montagne se réduit au sens strict du terme à quelques hautes terres situées sur la zone faîtière des Monts Métalliques. En fait, le Mittelgebirge oriental relève dans son ensemble de la catégorie des « campagnes défavorisées », où depuis la réunification se posent tant le problème de l'adaptation de l'agriculture que celui de la reconversion globale des activités économiques. Dans ce contexte, la politique d'aménagement du gouvernement fédéral soumet l'activité agricole de ces massifs de moyenne montagne à une double contrainte. La première a imposé non seulement le démantèlement rapide des structures collectivistes, mais encore l'adaptation immédiate des nouvelles unités de production à l'économie de marché et à la réforme de la Politique agricole commune. La seconde incite les exploitations agricoles à participer aux programmes de valorisation patrimoniale des milieux naturels et des paysages agraires, mis en oeuvre à des fins de développement touristique. L'intégration de ces territoires montagnards à l'économie contemporaine implique donc la diffusion de systèmes de production agricole viables, dans des régions où le productivisme et les modèles intensifs se heurtent aux potentialités limitées de la rente naturelle. Elle suppose dans le même temps une entreprise de restauration des héritages agraires de la « montagne paysanne », alors que les massifs du Mittelgebirge oriental ont été largement collectivisés et profondément « dépaysannisés ». [...]
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-02459504
Contributor : Guillaume Lacquement <>
Submitted on : Wednesday, January 29, 2020 - 2:19:46 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:47:55 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 30, 2020 - 4:49:03 PM

File

L’agriculture post-collectiv...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02459504, version 1

Citation

Guillaume Lacquement. L'agriculture post-collectiviste dans les montagnes des nouveaux Länder allemands : de l'adaptation à l'innovation. Presses universitaires Blaise Pascal. Laurent Rieutort (éd.), Crises et mutations des agricultures de montagne, Actes du colloque international en hommage au Professeur C. Mignon, Ceramac (20), p. 461-478, 2003. ⟨hal-02459504⟩

Share

Metrics

Record views

38

Files downloads

22