L’écoféminisme : Nos racines et notre épanouissement

Résumé : Ce texte de Charlene Spretnak figure en ouverture d’un volume collectif dirigé par Irene Diamond et Gloria Feman Orenstein en 1990 qui rassemble grand nombre de penseuses pionnières du courant philosophique et du mouvement écoféministes états-uniens. Cet ouvrage, non encore traduit, compte des contributions essentielles telles que celles de Riane Eisler, Paula Gunn Allen, Starhawk, Susan Griffin, Carolyn Merchant, Ynestra King, Judith Plant ou Vandana Shiva, pour n’en citer que quelques-unes. Dans ce texte, Charlene Spretnak expose avec clarté l’émergence et les évolutions de l’écoféminisme américain, ses penchants spirituels et ses liens avec l’écologie.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-02376543
Contributor : Sonja Böttger <>
Submitted on : Friday, November 22, 2019 - 4:23:44 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 12:50:09 PM

Identifiers

Collections

Citation

Charlene Spretnak, Bénédicte Meillon. L’écoféminisme : Nos racines et notre épanouissement. Ecorev' - Revue critique d'écologie politique, Association EcoRev', 2019, N° 47 (1), pp.183. ⟨10.3917/ecorev.047.0183⟩. ⟨hal-02376543⟩

Share

Metrics

Record views

31