Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Ressources et compétitivité des territoires ruraux : Compte-rendu d’excursion, Journées de la Commission de Géographie rurale organisées par Pascal Bérion, Université de Besançon 14-16 mai 2008

Résumé : Le programme de l'excursion pose d'emblée la question du développement local et de sa mise en oeuvre dans les régions de moyenne montagne. La rhétorique contemporaine des politiques d'aménagement en faveur des territoires ruraux se fonde sur la promotion du développement endogène. Ce dernier implique la mobilisation des acteurs locaux dans l'identification et la valorisation économique de ressources locales aussi diverses que possible. Il vise l'intégration économique des territoires ruraux par la commercialisation de biens et de services supposés compétitifs sur un marché de plus en plus ouvert et de plus en plus concurrentiel. Il suppose alors un processus d'initiatives et de décisions a priori autonome mis en oeuvre dans le cadre des périmètres opérationnels dessinés par les projets de développement ou les programmes d'aménagement. La montagne jurassienne hérite d'une économie locale diversifiée et de structures de production originales. Elle compte parmi les montagnes ou les campagnes vivantes parce que malgré les départs, les densités de peuplement se sont maintenues, parce que les activités agricoles se sont spécialisées, parce que la production industrielle a survécu à la crise des branches traditionnelles et s'est diversifiée grâce aux adaptations successives du tissu local des PME, parce qu'enfin la montagne s'ouvre davantage aux activités touristiques. Pourtant, les enjeux que représente la construction de « territoires de projets » sont déterminants dans le contexte général de mise en concurrence des espaces ruraux et dans le contexte particulier de la situation frontalière avec la Suisse. Dans le secteur agricole, une partie des professionnels stigmatise la modernisation par défaut dans l'économie laitière et la standardisation des productions. Ils préconisent une économie de filière labellisée et valorisée par des chartes techniques de fabrication qui augmentent la valeur ajoutée des productions et la rémunération des producteurs. Le protectionnisme géographique est moins évident à mettre en place dans le secteur industriel dans une région où les flux de main d'oeuvre sont polarisés par l'effet de frontière. Les enjeux de développement reposent ici sur l'investissement dans la formation professionnelle et dans l'invention de dispositifs de coopération transfrontalière. Quels sont ici les types de ressources locales identifiées et valorisées ? Quels sont les acteurs et les territoires du développement local ? Le programme de l'excursion est susceptible d'apporter quelques éléments de réponse.[...]
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-02471489
Contributor : Guillaume Lacquement <>
Submitted on : Saturday, February 8, 2020 - 4:18:26 PM
Last modification on : Wednesday, October 7, 2020 - 10:04:18 AM
Long-term archiving on: : Saturday, May 9, 2020 - 1:30:45 PM

File

Ressources et compétitivité ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02471489, version 1

Citation

Guillaume Lacquement. Ressources et compétitivité des territoires ruraux : Compte-rendu d’excursion, Journées de la Commission de Géographie rurale organisées par Pascal Bérion, Université de Besançon 14-16 mai 2008. [Travaux universitaires] Commission de Géographie rurale du CNFG, Comité National Français de Géographie. 2008, 12 p. ⟨hal-02471489⟩

Share