Le programme LEADER en Europe centrale : apprentissage et pratiques de la gouvernance locale dans les campagnes post-socialistes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Norois Year : 2016

Le programme LEADER en Europe centrale : apprentissage et pratiques de la gouvernance locale dans les campagnes post-socialistes

(1) , (1)
1

Abstract

This paper proposes a study of the European LEADER program (2007–2013) as a process of social innovation. It focuses on its implementation in two regions of Central Europe marked by their socialist heritage (Thuringia in eastern Germany and Baranya in Hungary) and the effects of the transition to a market economy initiated in the early 1990s. The diffusion of innovation can be seen in the ability of local actors to organize partnerships (local action groups, or LAGs) and delimit intervention areas (LEADER regions). These partnerships coordinate local development action by devising strategies and implementing concrete projects. The comparative approach presented here shows that learning experiences and practices of local governance are differentiated: At the state level, they depend first and foremost on the method of land management and the decentralization processes implemented in favor of local self-government. At the local level, social innovation is reflected in the structure and functioning of the partnerships that foster development action. The social network analysis conducted using methods of structural sociology shows that local-governance practices are sensitive to the effects of geographical context.
Cette contribution propose une étude du programme européen LEADER (2007-2013) en tant que processus d’innovation sociale. Elle s’intéresse à son application dans deux régions d’Europe centrale marquées par l’héritage socialiste (Thuringe en Allemagne orientale et Baranya en Hongrie) et les effets de la transition à l’économie de marché introduite au début des années 1990. La diffusion de l’innovation se lit dans l’aptitude des acteurs locaux à organiser des partenariats (les groupes d’action locale ou GAL) et à délimiter des périmètres d’intervention (les régions-LEADER). Les partenariats coordonnent l’action locale de développement par la conception de stratégies et la réalisation de projets concrets. L’approche comparative montre que l’apprentissage et les pratiques de la gouvernance locale sont différenciés. À l’échelle des États, ils dépendent tout d’abord du mode de gestion du territoire et des processus de décentralisation en faveur de l’autonomie locale. À l’échelle locale, l’innovation sociale s’exprime dans la structuration et le fonctionnement des partenariats qui portent l’action de développement. L’analyse des réseaux sociaux selon les méthodes de la sociologie structurale montre que les pratiques de la gouvernance locale sont sensibles aux effets de contexte géographique.

Dates and versions

hal-02463599 , version 1 (01-02-2020)

Identifiers

Cite

Guillaume Lacquement, Pascal Chevalier. Le programme LEADER en Europe centrale : apprentissage et pratiques de la gouvernance locale dans les campagnes post-socialistes. Norois, 2016, Guillaume Lacquement, Christophe Quéva (éds), Développement local et innovations sociales en Europe, 241, pp.67-83. ⟨10.4000/norois.6008⟩. ⟨hal-02463599⟩
54 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More