La lecture empêchée dans les romans de Claude Simon

Résumé : L’étude s’intéresse aux difficultés de lecture qu’éprouvent fréquemment les personnages simoniens : soit qu’ils ne sachent pas bien lire, soit que ce qu’ils cherchent à lire ne soit pas ou plus visible, ou pas compréhensible. Aux difficultés matérielles de la lecture, sources de confusion, s’ajoute maintes fois le faible pouvoir de représentation du langage qui, quand il se laisse lire, ne renvoie qu’imparfaitement ou partiellement à ce qui est écrit. Le lecteur, captivé par la matérialité d’un texte dont le sens se dérobe, se livre alors souvent à une lecture évasive qui révèle au moins les mobiles et les sentiments de celui qui lit. Toutefois, comme ce qu’on entend ou voit à la sauvette dans l’oeuvre simonienne, ce qu’on parvient à lire malgré tout n’annule pas le pouvoir d’attraction des mots. Tronqués, effacés ou énigmatiques, ouverts à des sens multiples, ils incitent à la lecture, inclinent à la relecture. Car la lecture empêchée permet d’imaginer à partir de bribes lues, d’élaborer des hypothèses et souvent de révéler, outre la puissance créatrice d’un texte soumis à la coupure, tout simplement ce qui, dans le réel, n’a pas été clairement formulé
Type de document :
Article dans une revue
Tangence, Erudit, 2016, 112, pp.15-30
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-perp.archives-ouvertes.fr/hal-01564389
Contributeur : Dorian Miler <>
Soumis le : mardi 18 juillet 2017 - 16:40:11
Dernière modification le : mercredi 19 juillet 2017 - 01:07:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-01564389, version 1

Collections

Citation

Anne-Lise Blanc. La lecture empêchée dans les romans de Claude Simon . Tangence, Erudit, 2016, 112, pp.15-30. 〈hal-01564389〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56